Jean-Louis Costes a obtenu la confirmation que les aménagements de la RN21 entre Villeneuve-sur-Lot et Agen restaient bien prioritaires dans le cadre du volet mobilité multimodale des Contrats de Plan Etat-Région 2014-2020.

Dans un courrier du 22 juillet, Michel Delpuech, préfet de la région Aquitaine, lui a ains précisé que « le plan de financement arrêté en 2011 et le principe même de l'inscription prioritaire de la réalisation de cette opération [la section de la RN21 « déviation de la Croix Blanche – Monbalen »], qui est prête à faire l'objet de l'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique, ne sont en aucun cas remis en cause. »

Cette position de l'Etat a bien été confirmée lors du rendez-vous qui s'est tenu au ministère des Transports en fin d'après-midi. En effet, bien que tous les acteurs s'accordent sur la pertinence du projet du pont et du barreau de Camélat, il ne saurait être question pour l'Etat d'inverser l'ordre des priorités.

Jean-Louis Costes se félicite de cette décision de bon sens : « Tout le nord-est du département attend la poursuite de ces aménagements sur le trajet Villeneuve-Agen. Il aurait été impensable de les suspendre, ni même de les retarder davantage. »