Prix du Mont Pujols 2017 2Jean-Jacques Lassarrade, président du Vélo-Club livradais, organisateur de cette manifestation, est un homme heureux comme le sont Christophe Maitre, l'adjoint aux sports, et le Club omnisports pujolais, co-organisateurs de ce prestigieux événement. Encore une édition sans faute de cette désormais célèbre course du lundi de Pâques avec un beau soleil qui était au rendez-vous, le matin, au départ de l'épreuve cycliste féminine, 2e manche de la Coupe de France dames-Drag Bicycles.

 

Ces dames se sont battues avec un rare courage tout au long des quatre tours de 18,3 km puis deux tours de 10,9 km avec, notamment, la redoutable côte finale du mont Pujols.

Jade Wiel (DN dames VC Morteau-Montbenoit) à 17 ans, se détachait pour s'imposer devant Ophélie Fénart (CSM Villeneuve-la-Garenne) et Maëlle Grossetête (DN dames Saint-Julien-en-Genevois Biofrais). Ainsi, Jade Wiel prend les commandes de la Coupe de France devant la Francilienne Ophélie Fénart et au classement par équipes, la DN dames VC Morteau-Montbenoit s'impose devant la DN dames Saint-Julien-en-Genevois Biofrais.

L'après-midi, le soleil étant toujours de la partie, c'est Julien Guay (Sojasun Espoirs) qui s'est imposé avec brio sur ce circuit de 110 km émaillé de pentes sévères. Il précède Boris Orlhac (Issoire CC) suivi de Théo Vimpére (Team Pro Immo Nicolas Roux). Il succède à Mickaël Larpe, alors aux Girondins de Bordeaux et désormais à l'US Montauban 82.

Et comme chaque fois, une organisation «nickel» bien rodée, mise en place par le VéloClub livradais et ses partenaires (la mairie de Pujols, le Club omnisports de Pujols et 80 bénévoles).

La Dépêche du Midi)