LaDépêche HackathonPenneLa semaine de l'Industrie a pour objectif de faire découvrir au grand public, en particulier aux jeunes et aux demandeurs d'emploi, l'industrie et ses métiers. Elle permet également au public de rencontrer les hommes et les femmes de l'industrie et des services associés, de découvrir les sites industriels du XXIe siècle et de prendre conscience du rôle structurant de l'industrie en France. L'industrie en Lot-et-Garonne représente 2300 établissements avec plus de 15 000 salariés actifs, soit 13 % d'emploi industriel. Ces effectifs sont répartis dans les filières suivantes : agroalimentaire, métallurgie, mécanique et aéronautique ; chimie, pharmacie, caoutchouc et plastiques ; bois, papier.

 

9 collégiens relèvent le défi

Le thème de la 7e édition de la semaine de l'Industrie «L'Industrie aussi, c'est écologique !». A Penne-d'Agenais, le collège Damira-Asperti participe à cette semaine de l'Industrie. Le 14 mars, neuf collégiens répartis dans 3 équipes et aidés par des professionnels ont participé à l'action hackathon au FabLab du collège. Le hackathon est un événement lors duquel des personnes aux talents divers (développeurs, designers, chefs de projet, etc.) doivent développer un projet ou une application, sur une période limitée et courte. Leur défi était de concevoir un emballage alimentaire «nomade» innovant en une journée (6 heures). Les objectifs : fabriquer un emballage innovant et transportable facilement lors des déplacements, attirer le consommateur par une présentation commerciale design, diminuer l'impact environnemental (allégement des emballages, meilleure recyclabilité), faciliter la vie du consommateur grâce à une forme plus ergonomique, concevoir un emballage participant à l'expérience du consommateur, intégrer les contraintes de production, transport et vente du produit. Le travail des équipes a été présenté par Arnaud Flèche, principal du collège, lors d'un «hackapéro» auquel assistaient Jean-Louis Costes, député ; Bernard Barral, conseiller général ; Arnaud Devilliers, maire de Penne, et de nombreux élus.

(© La Dépêche du Midi)