LaDépêche Voeux2017CourbiacCérémonie des vœux pour le maire José Le Corre et les conseillers qui avaient convié les habitants à la salle des fêtes. Ce tour d'horizon débutait par l'annonce de 4 naissances, en 2016, dont une à Courbiac même, un mariage et un décès. Une population dont le chiffre augmente avec l'arrivée d'habitants tournés vers le tourisme.

Augmentation, également, des impôts pour faire face aux dépenses indispensables de voirie. «Le paradis fiscal de Courbiac est mis à mal», comme l'a précisé José Le Corre, avec une pointe d'humour, sachant que, ces dernières années, il mettait un point d'honneur à geler les taux. Côté travaux, mise aux normes de l'accessibilité à l'église, nettoyage de la façade, rénovation du monument aux morts, acquisition d'une sono mobile. L'arbre de Noël a rassemblé parents et enfants, un après-midi à la découverte de l'art du cirque en attendant le Père Noël. Évocation du Syndicat intercommunal des écoles de Tournon, auquel Courbiac est rattaché, remerciements à Geneviève, secrétaire de mairie, aux associations «Le Set de fleurs», la Société de chasse, le comité des fêtes, et à l'ensemble des pompiers du secteur. Un mot sur la rave party de cet été, un événement peu commun qui a rassemblé beaucoup de monde en toute illégalité. Puis ébauche des projets 2017, notamment la poursuite de l'entretien de la voirie, modification à l'ancienne école pour faire une salle pour les associations de Courbiac.

Intervention, ensuite, de Jean-Marie Queyrel, vice-président de Fumel Vallée du Lot, du président Didier Caminade, du conseiller départemental Daniel Borie et du député Jean-Louis Costes. Une matinée ponctuée par le verre de l'amitié.

(© La Dépêche du Midi)