LaDépêche Voeux2017ThézacLe maire de Thézac Jean-Luc Mucha avait convié les habitants à la cérémonie des vœux, à la salle des fêtes de Thézac, en présence, notamment, du sous-préfet Thierry Mailles, Jean-Louis Costes, député, Daniel Borie, conseiller départemental, et d'élus des communes environnantes. L'édile a dit un mot, tout d'abord, sur la situation générale nationale et intercommunale, avant d'évoquer le bilan communal et de remercier toutes les associations.

«Plus que jamais, précise Jean-Luc Mucha, il est important de développer le bien vivre ensemble, s'efforcer de développer toutes sortes d'activités de cohésion et ceci à tous les niveaux». Sur un plan plus local, il a parlé de la rénovation de la salle des fêtes, pratiquement terminée maintenant, et le changement de la cuisine attenante.

L'aménagement du croisement des 5 routes a été finalisé grâce aux chantiers jeunes et un travail de sécurisation va continuer avec la mise en place d'une signalisation avec des panneaux «Stop» à chaque intersection. Le site internet de la commune est désormais opérationnel et les rencontres intergénérationnelles rencontrent de plus en plus de succès.

Quant à la voirie, gros dossier pour toutes les petites communes rurales, le programme d'entretien pluriannuel a débuté. Le travail physique effectué par les élus thézacais aussi bien pour l'entretien des chemins que des espaces verts a permis de faire des économies et ainsi d'investir dans du matériel. Le 1er prix départemental des villages fleuris est, d'ailleurs, une belle récompense.

Pour 2017, un nouvel éclairage et mise en place d'une estrade à la salle des fêtes, début des travaux d'aménagement et de sécurisation du bourg.

Il s'agit d'aménager les entrées et la traversée du village, ainsi que la place de la Mairie, sécuriser les déplacements piétonniers, canaliser les eaux pluviales et renforcer le caractère rural du bourg, sans oublier de finaliser le jardin public avec la réalisation d'un kiosque et d'un abri. «Il est important d'avoir un beau village, conclut le maire, nous avons tous à y gagner». Beaucoup de sujets de discussions qui ont été abordés lors du pot de l'amitié.


(© La Dépêche du Midi)