LaDépêche Voeux2017MadaillanPlus d'une centaine d'habitants de Madaillan s'étaient déplacés pour la cérémonie des vœux qui, comme à l'accoutumée, se voulait une réunion conviviale empreinte de sincérité et de simplicité à l'image de son maire.

Le député Jean-Louis Costes et cinq maires des communes voisines avaient tenu à marquer de leur présence cette cérémonie. Le conseiller départemental, Alain Merly, retenu par ailleurs, était excusé. Le SDIS était lui aussi bien représenté, marquant ainsi l'importance de ce service de proximité qui veille sur leurs concitoyens.

Dans son discours, le maire Philippe Darquiès, a souligné l'importance que revêt l'année 2017 qui s'ouvre : «Une année de grands rendez-vous au cours de laquelle nous aurons la possibilité de nous exprimer pour les cinq ans à venir de notre pays. Outre le choix de notre nouveau Chef de l'Etat, nous devrons aussi renouveler nos représentants au Parlement, dans un contexte européen très tendu. Le choix que nous ferons individuellement engagera les nouvelles orientations économiques et politiques. Au niveau de notre commune nous pouvons remercier l'ex communauté de communes qui, grâce à son concours financier, nous a permis de réaliser quelques investissements, notamment le socle du monument aux morts ainsi que dans les églises de la commune. Depuis le 1er janvier nous sommes membres d'un nouvel EPCI, la communauté de communes du Confluent et des Coteaux de Prayssas, 28 communes au lieu de 10 ! Personnellement je doute que cela simplifie les démarches administratives et la vie des petites communes, mais c'est la loi !»

Le député Jean-Louis Costes a, quant à lui, souhaiter une bonne année à la France : «Un pays plein d'atouts, tant économiques qu'humains, mais qui a bien besoin de réformes sur le plan administratif, économique et de la filière santé. La France est un pays merveilleux, avec des territoires ruraux importants pour l'économie de notre pays. Gardons le moral et sachons tirer parti de nos points forts pour construire 2017».

Cette cordiale réunion s'est terminée autour d'un buffet apéritif fort appétissant.

La Dépêche du Midi)