LaDépêche OrguesStGeorgesEn effet, en langage technique, on utilise l'expression «faire parler les tuyaux» ou «faire parler l'orgue». Le week-end dernier l'orgue rénové de l'église de Saint Georges a «parlé» lors des différentes manifestations organisées par la municipalité pour fêter cette renaissance.

Le samedi, à 18 heures, une messe a été célébrée en présence de Mgr Herbreteau, évêque d'Agen, qui a procédé à la bénédiction de l'orgue. Puis l'instrument a accompagné les chants tout au long de la messe, appuyé, à la fin, par deux trompettes et un trombone.

Le dimanche matin, dans une église pleine, a eu lieu le concert inaugural en présence de Thierry Mailles, sous-préfet; de Jean-Louis Costes, député,maire de Fumel; de Daniel Borie, conseiller départemental, et de nombreux maires du territoire.

Une messe le 31 en projet

A l'issue du concert, les deux interprètes, Albertus Dercksen et Xavier Mique ont été salués par un véritable tonnerre d'applaudissements. L'après-midi l'église était également pleine et l'auditoire a pu bénéficier d'un concert très varié, tant dans la programmation que dans le nombre et la variété des instruments qui ont accompagné l'orgue : flûte à bec, trompettes, trombone. À noter aussi la participation de la chorale de l'École des Arts de Fumel Communauté et le remarquable solo de la chef de chœur. A la demande du public, les musiciens ont dû bisser l' «Ave Maria» de Schubert, avec orgue, trompettes et trombone, qui a suscité beaucoup d'émotion.

Maurice Lapouge, maire de la commune, ne cachait pas sa satisfaction : «Nous avons le sentiment d'avoir réussi cette opération au-delà de nos espérances. Tant sur le plan des festivités, avec un vrai succès populaire, que sur le plan technique car les professionnels reconnaissent que cet instrument est de grande qualité. Par la suite, la municipalité souhaite mettre en place des concerts réguliers. Une messe est en projet pour le 31 décembre et un concert est prévu le 1er avril 2017 dans le cadre de l'association «Connaissance des Jeunes Interprètes»».

Une véritable renaissance pour l'orgue de Saint Georges.

(© La Dépêche du Midi)