Très nombreux ont été celles et ceux venus accompagner le maire de Monbalen pour son dernier voyage. Parmi eux beaucoup ont dû écouter ou réentendre ce poème de William Blake «Un Voilier passe» et notamment les proches frappés par le deuil... «Je t'attends... je ne suis pas loin, je suis simplement passé dans la pièce d'à côté...». Touchants hommages dont ceux de sa famille, ses amis, de Dominique Fossat, directeur de cabinet du préfet de Lot-et-Garonne ; Jean-Louis Costes, député ; Pierre Camani, président du conseil départemental ; Marie-France Salles, vice-présidente du conseil départemental ; Patrick Cassany, président de la CAGV, des maires du canton et de communes voisines, des élus du conseil municipal, des villageois.

Âgé de 68 ans, Denis Calligaris, ancien agriculteur, a été 1er adjoint de la commune de 2008 à 2013 puis premier magistrat en 2014 et de longue date très présent dans le milieu associatif. Au cours de l'office célébré par le Père John Henessy, les hommages chaleureux ont été apportés par sa famille, ses amis dont Alain Bayssié, Frédéric Schwedt, 1er adjoint, Bernard Alajouanine, ancien maire qui, ému, a cité cette pensée de Denis Calligaris... «Tu es la tête, je suis les jambes...». Long parcours dans les allées du cimetière pour déposer une brindille de blé sur le cercueil dans une émotion digne et forte exprimée durant plus de trente minutes comme celle entre autres de la jeune institutrice du village, Marina Candelot. Ultimes échanges à la salle des fêtes devant laquelle un arbre a été planté dans le même recueillement, l'évocation des réalisations communales dont la nouvelle école où dès septembre sa petite fille fera sa première rentrée scolaire. Cette cérémonie a été accompagnée de nombreux chants et chansons, «Gospel», «Ma France» de Jean-Ferrat, «Bella ciao»,... et l'omniprésence de la chorale de Saint-Robert «Les Chœurs d'artichauts» et ses interprétations remarquées et appréciées.

(© La Dépêche du Midi)