LaDépêche VoeuxStSylvestre2016Yann Bihouée, maire de Saint-Sylvestre, a présenté ses vœux à la population entouré de Thierry Mailles, sous préfet ; Jean-Louis Costes, député, et Marie-Thérèse Pouchou, présidente de la communauté de communes de Penne-d'Agenais.

Une bonne et heureuse année et des remerciements chaleureux à tous — administrations, communauté de communes, services municipaux, artisans et commerçants, associations, élus, agents municipaux, etc., pour leur participation active à la vie de la commune. Des remerciements particuliers au château Le Stelsia et à son chef Michel Vico qui ont été des partenaires privilégiés pour les écoles lors de la semaine du Goût.

La commune accueille régulièrement de nouveaux arrivants et elle a été dotée de structures appropriées. Des investissements ont été réalisés dans la restauration du patrimoine, les équipements scolaires ou de loisirs, dans l'embellissement du cadre de vie. La commune accompagne les projets de développement du commerce et de l'artisanat. En 2015, plusieurs chantiers ont été entrepris : rénovation, entretien ou amélioration des équipements. La viabilisation de la première tranche du nouveau lotissement de la Mariniesse. La deuxième est en court, l'éclairage en partie réalisé. Une trentaine de lots sont commercialisés ou retenus. L'aménagement des sentiers piétonniers sur la Mariniesse, l'installation par la communauté de communes de la baignade en eau naturelle sur le Lot, l'aménagement du jardin du bout du pont, la réfection de trottoirs.

Pour 2016 : l'agenda d'accessibilité commence par le bâtiment de la mairie (les bureaux administratifs ont été déménagés au 8 rue du Pont, à l'ancien cabinet médical), l'enfouissement des réseaux avenue G.-Robert, la deuxième tranche de viabilisation du lotissement La Mariniesse, l'agrandissement de la salle multisports.

Avant le vin d'honneur, Yann Bihouée rappelait le rapprochement de la communauté des communes de Penne-d'Agenais avec Fumel communauté prévue pour janvier 2017 : « Nos compétences sont similaires et nos professionnalismes respectifs efficients. Je reste persuadé que nous réussirons cette union pour le bien de ce nouveau territoire. »

(© La Dépêche du Midi)