Quarante-six élèSudOuest-VisiteANLycéeFumel2015ves de la classe de terminale ES et du groupe Sciences Po du lycée Marguerite-Filhol, encadrés par quatre enseignants, ont vu leurs cours d'histoire et d'économie délocalisés à Paris, la semaine dernière, dans le cadre du projet baptisé « Un rendez-vous pas comme les autres ».

Le programme était particulièrement ambitieux avec, d'abord, la découverte des hauts lieux de nos institutions, comme l'Assemblée nationale et l'hôtel de Lassay, dont la visite était guidée par le député-maire de Fumel, Jean-Louis Costes, et son attachée parlementaire, Barbara Neto. Au palais du Luxembourg, les lycéens ont ensuite été accueillis par Mathieu Claoué, attaché parlementaire du sénateur Pierre Camani.

Au musée du Crime

Les lycéens se sont aussi rendus au musée des Arts premiers où ils ont découvert les civilisations des cinq continents dans un cadre particulier conçu par Jean Nouvel, architecte né à Fumel.

L'après-midi du mercredi a été marquée par la visite du musée du Crime à la préfecture de police, pour comprendre la naissance de la police scientifique.

Un tour par le Panthéon, temple de la République, leur a permis d'aller rendre hommage aux quatre résistants récemment « panthéonisés » : Germaine Tillon, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Jean Zay et Pierre Brossolette.

Jeudi, ils ont « rencontré » le général de Gaulle aux Invalides où est installé son historial et où de nombreuses images d'époque permettent une meilleure compréhension de ce personnage. L'après-midi était consacrée au très émouvant Mémorial de la Shoah. Des promenades plus détendues, telles une croisière au fil de la Seine « by night » ou la descente des Champs Élysées ont quelque peu allégé ces journées bien chargées.

(© Michel Debiard - Sud Ouest)