LaDépêche-ComiceCastillonnès2015Chaque année, les organisateurs du comice agricole et ceux des deux journées de courses de chevaux à Sarlande pour les grands débuts de la saison hippique scrutent avec inquiétude les annonces de la météo. Cette année encore, elles n'étaient pas bonnes ! Les tenues printanières n'étaient pas encore de sortie, mais finalement, malgré une petite averse, tout s'est déroulé dans de bonnes conditions.

Un programme parfaitement respecté

Les équipes mobilisées autour du président Frédéric Raynaud n'avaient pas ménagé leur peine. Tout était parfaitement en place depuis la veille : les stands de produits locaux, les expositions de matériel agricole neuf et d'occasion, la présentation de voitures anciennes...

Le programme fut donc parfaitement respecté le défilé de vieux tracteurs et de machines agricoles anciennes, la foire au matériel d'occasion... À 13 heures, on se bousculait sous le chapiteau, place Notre-Dame, pour déguster le repas poulet à la ficelle et, à la salle des lotos, pour un repas entrecôte frites organisé par les Jeunes Agriculteurs.

Les élus côte à côte

Dans la grisaille, certes, mais sans parapluie, autour du président Frédéric Raynaud et du maire Pierre Sicaud, Jean-Louis Costes, député de la circonscription, et Pierre Costes, conseiller départemental, ont parcouru les stands et apprécié les produits locaux proposés.

Courses de chevaux ensoleillées

Dimanche de Pâques, le retour des cloches annonçait également le retour du printemps, à la grande satisfaction des dirigeants de la Société des courses. Il y avait foule à Sarlande, un public nombreux, des turfistes, mais également des familles entières, pour respecter la tradition : beaucoup de parieurs, comme il se doit, mais les enfants ont apprécié le goûter offert, les petits cadeaux et les structures gonflables. Rendez-vous est pris pour la prochaine réunion, le vendredi 8 mai.

(© La Dépêche du Midi)