SudOuest-pseMetaltempleAprès plus de 9 heures de négociations, syndicats, repreneurs et représentants de l'État ont trouvé un accord sur le sort de l'entreprise du Fumélois.

 

La réunion entre l'intersyndicale de l'usine fuméloise, le repreneur Francis Pozas, le préfet Denis Conus, le députe-maire Jean-Louis Costes, l'administrateur Rémi Saint-Pierre et le liquidateur judiciaire a débuté, mercredi à 11 heures, à la sous-préfecture de Villeneuve-sur-Lot.

Les salariés ont passé la journée devant le bâtiment, improvisant un pique-nique, en attendant d'avoir les résultats de cette énième négociation. Des débats qui ont duré jusqu'à 20 h 30, mercredi soir, avant de déboucher sur un accord de reprise à 43 salariés au lieu des 30 prévus initialement par le plan de reprise.

Quid du plan amiante ?

Un comité d'entreprise devait se dérouler, mercredi soir, à l'issue de cette table ronde. L'élargissement de la prime amiante aux salariés arrivés après 1997, revendication majeure des syndicats, a semble-t-il été rejeté par les pouvoirs publics. Reste à savoir combien, sur les 43 salariés sauvés par le plan de reprise, seront volontaires pour reprendre le travail sur ses bases.

 

(© Sud Ouest)