LaDépêche-SalledesfêtesTourliacLa population de la commune s'est récemment réunie autour de son maire, Guy Chabronnerie et de son conseil municipal afin de partager une journée conviviale. L'occasion était belle pour donner un nom à la salle des fêtes. C'est ainsi que la salle s'appelle désormais salle Jean-François-Poncet. Elle porte ainsi le nom de l'ancien ministre des Affaires étrangères et ancien président du conseil général de Lot-et-Garonne, entre autres.

 

Si le maire de Tourliac et son conseil ont décidé de rendre hommage à Jean François-Poncet, ce n'est par hasard : l'homme politique était très attaché au monde rural qu'il a si souvent défendu à Paris. Mais pas seulement, il est souvent venu par le passé dans cette petite commune du fin fond de Lot-et-Garonne comme l'appellent ses habitants.

Entourés de l'épouse de Jean François-Poncet, Marie-Thérèse ; du sénateur et président du conseil général, Pierre Camani ; du député Jean-Louis Costes ; de Laurence Rouchaud, la présidente de la communauté des communes, et de Jean-Marc Chemin, le conseiller général du canton, le maire de Tourliac, Guy Chabronnerie, avec sa verve habituelle, a rendu un vibrant hommage à celui qu'il considérait comme un ami de la commune et qui lui rendait bien.

À la fin de son discours, Guy Chabronnerie en profitait pour présenter à tous sa nouvelle équipe municipale, non sans oublier son humour habituel qui rend ce maire si atypique et si attachant pour lesquels il est reconnu au-delà du canton villeréalais.

Un repas dans la bonne humeur ponctuait cette journée en présence de nombreux élus du canton autour de la population tourliacaise.

 

(© La Dépêche du Midi)