En Lot-et-Garonne

13/07/2013

Interrogé sur le débat concernant la réserve parlementaire et les conséquences de l’affaire Cahuzac sur l’attribution de ces fonds à certaines associations aujourd’hui plongées dans une situation problématique (Villeneuve XIII, jumping de Villeneuve), Jean-Louis Costes a expliqué dans quelles mesures il allait user de sa réserve qui sera bien moins élevée que celle de Jérôme Cahuzac qui, quand il présidait la commission des finances disposait de 1,2 million d’euros.

Lire la suite...

04/07/2013

SudOuest-ElectionHuit jours après son élection au Palais Bourbon , Jean-Louis Costes nous a reçus dans son bureau de la mairie de Fumel.

Lire la suite...