Le 27 novembre 2013, Jean-Louis Costes est intervenu au cours de la réunion de la commission des Affaires sociales pour regretter l'opposition de la majorité à l'ouverture nocturne des commerces dans les zones touristiques.