Le 18 février 2015, la Commission des affaires sociales a auditionné Mme Ségolène Neuville, secrétaire d'état auprès de la ministre des affaires sociales, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, sur la politique du handicap. Jean-Louis Costes a regretté que sur ce sujet particulièrement sensible, qui touche au quotidien de bon nombre de nos concitoyens, le Gouvernement ait fait le choix de légiférer par ordonnance, sans débat parlementaire.